Nice : les premiers passagers testés à l’aéroport

À l'aéroport de Nice (Alpes-Maritimes), un avion arrive de Turquie. À peine débarqués, les 27 passagers sont directement acheminés dans une salle pour y être testés. "J’arrive ici, j’apprends que la Turquie est classée comme un pays à risque. Alors que je peux vous assurer que là-bas, du produit désinfectant, il y en a partout. Des masques, tout le monde en porte. En France, on en est encore très loin", explique un passager. Les passagers doivent rester en isolement en attendant le résultat Pour échapper au prélèvement, les voyageurs doivent produire une attestation datée de moins de 72 heures, prouvant qu’ils n’ont pas contracté le virus. Sur le vol en provenance d’Istanbul, 15 passagers ont fourni un justificatif, les autres ont dû se faire dépister. Les passagers doivent rester en isolement en attendant le résultat. S'il est positif, ils devront rester en quatorzaine. Ils seront sanctionnés s'ils ne respectent pas les mesures.