Nice : un prêtre blessé au couteau, le suspect voulait tuer Macron

·1 min de lecture
L'église Saint-Pierre-d'Arène du centre-ville de Nice (illustration).
L'église Saint-Pierre-d'Arène du centre-ville de Nice (illustration).

Dimanche 24 avril dans la matinée, un peu avant la messe, un homme a agressé deux personnes en l'église Saint-Pierre-d'Arène de Nice. D'après Nice-Matin, le suspect aurait assené plusieurs coups de couteau au prêtre et à une fidèle ayant tenté de s'interposer, vers 10 heures, dans l'enceinte de l'édifice. Selon Nice-Matin, citant l'AFP, l'homme aurait déclaré à la police être de confession juive, et « qu'en ce jour d'élection, il voulait tuer Macron », se rabattant finalement sur une église.

L'homme mis en cause a rapidement été interpellé par la police. Selon nos confrères de Nice-Matin, les deux victimes ont été prises en charge par les sapeurs-pompiers. Le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, a réagi sur Twitter dans la foulée. « Solidarité avec les paroissiens et merci aux forces de l'ordre qui ont interpellé rapidement l'auteur », a-t-il déclaré, précisant que le pronostic vital du prêtre n'est pas engagé. Nice-Matin précise que le suspect a été interpellé grâce aux paroissiens, qui ont guidé les policiers et permis son arrestation. Poursuivi par les forces de l'ordre, l'homme est finalement rentré à nouveau dans l'église, avant de lâcher son arme et de mettre genou à terre, mis en sommation par les policiers.

Selon France 3, le père Christophe, d'origine polonaise, aurait été touché par une vingtaine de coups de couteau au thorax. La sœur Marie-Claude a, elle, été blessée à la main. Pour l'heure, les motivations de l'auteur présumé des faits reste [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles