Nice : plusieurs restaurateurs préfèrent retarder la reprise

Le mardi 2 juin a donné le coup d'envoi pour la réouverture des restaurants. Un soulagement pour la grande majorité des professionnels du secteur, mais d'autres ont choisi de rester encore fermé car, après plus de deux mois de fermeture, il faut parfois repenser l'activité. À Nice (Alpes-Maritimes), un restaurateur a choisi de différer la reprise pour s'habituer à travailler avec des gants, remettre en marche les fourneaux et rapatrier le personnel dispersé. Reprendre ses marques "On a fait du gros nettoyage, les mises en place tranquille, le temps que tout le monde revienne, reprenne ses marques", explique Jean-Charles Cesari. Dans un autre restaurant de la ville, le propriétaire a décidé de n'ouvrir qu'un seul de ses deux établissements afin de voir si les clients s'habituent aux nouvelles règles sanitaires.