Nice : commerçants et habitants s'adaptent aux nouvelles restrictions

Nice (Alpes-Maritimes) n’a pas pu y échapper : fortement touchée par l’épidémie de Covid-19, la ville doit repasser par la case confinement. Les premières mesures ont été appliquées mardi 23 février au matin, notamment celle concernant la fermeture des commerces de plus de 5 000 mètres carrés. Ces derniers sont fermés au public. Toutefois, ils proposent du click & collect. Des habitants divisés "Par ailleurs, les autorités ont prévenu : les contrôles de la part de la police vont se renforcer. Nous l’avons vu ce matin sur ce marché niçois, la police municipale patrouille pour vérifier la bonne application des gestes barrières, que ça soit le port du masque ou pour vérifier la distanciation entre clients", rapporte Thomas Cuny, journaliste France Télévisions, présent sur place mardi. La population oscille entre acceptation et résignation. Pour certains, il faut à tout prix respecter les gestes barrières, mais d’autres estiment être les victimes collatérales de la présence de touristes pour les vacances scolaires. Ceux-ci sont en effet venus profiter du beau temps du sud.