"Ni pique ni fourche": Faure répond à la comparaison de Mélenchon sur la révolution de 1789

Jean-Luc Mélenchon et Olivier Faure à Caen le 3 juin 2022 - Sameer Al-DOUMY / AFP
Jean-Luc Mélenchon et Olivier Faure à Caen le 3 juin 2022 - Sameer Al-DOUMY / AFP

"Il n’y a plus ni roi, ni reine". Le Premier secrétaire du Parti socialiste (PS) Olivier Faure a répondu dans un tweet ce jeudi au message posté plus tôt dans la journée par le chef de file de La France insoumise (LFI), Jean-Luc Mélenchon. Ce dernier a comparé la marche contre la vie chère du 16 octobre à la révolution française de 1789.

"Le 5 et le 6 octobre 1789 les femmes marchent sur Versailles contre la vie chère. Elles ramènent le roi la reine et le dauphin de force à Paris sous contrôle populaire. Faites mieux le 16 octobre", a écrit Jean-Luc Mélenchon.

"Tu peux faire mieux", lui a répondu son allié de la Nupes Olivier Faure, "la provocation n’est pas toujours le meilleur moyen de se faire entendre. Il n’y a plus ni roi ni reine. Nous n’aurons ni pique ni fourche", le 16 octobre.

Une manifestation "non violente"

Plusieurs élus, notamment dans le camp de la majorité présidentielle, ont pointé du doigt la violence du message de Jean-Luc Mélenchon. Olivier Faure assure donc dans son tweet que la mobilisation contre la vie chère "sera non violente et sa force c’est son message: la justice contre le désordre social".

"Pas d'inquiétude", écrit en réponse à Olivier Faure la présidente du groupe LFI à l'Assemblée nationale Mathilde Panot. "Ce que nous aurons en commun, du 5 et 6 octobre 1789 au 16 octobre 2022, c’est la colère et la révolte face à l’injustice", explique-t-elle, appelant les Français à être nombreux pour cette marche.

Article original publié sur BFMTV.com