Nièvre : une voiture finit sa course dans l'église, trois blessés

Source AFP
·1 min de lecture
Plus d'une trentaine de personnes allaient assister à la messe au moment de l'accident (photo d'illustration).
Plus d'une trentaine de personnes allaient assister à la messe au moment de l'accident (photo d'illustration).

Les conséquences auraient pu être bien plus graves. Dimanche, une voiture a foncé dans une église de Decize, dans la Nièvre, peu avant le début de la messe. L'incident a été provoqué par un conducteur âgé de 84 ans, qui « a confondu les pédales de sa voiture et a accéléré au lieu d'appuyer sur le frein », selon la gendarmerie, en confirmant une information du quotidien Le Journal du Centre.

Trois personnes, l'une sur le parvis et deux dans l'édifice, ont été blessées. Deux des blessés n'ont été que légèrement atteints, mais une troisième personne, un jeune garçon, a été transférée à l'hôpital de Moulins (Allier) avec une suspicion de commotion cérébrale. Il s'en est sorti avec une clavicule cassée, selon le prêtre de la paroisse. « Dieu nous a sauvés », affirme le père Jean Bosco Akogo quand il repense à l'accident.

La crainte d'un attentat

« Tout le portail et des poutres sont tombés et se sont cassés. Heureusement qu'il n'y avait pas encore trop de monde à l'intérieur de la nef sinon des poutres auraient pu écraser des gens », poursuit-il. Mais les secours ont cru un temps à un attentat terroriste. « Des gens ont appelé pour dire qu'une voiture avait pénétré dans l'église et qu'il y avait des coups de feu... » En fait, il s'agissait du bruit des chaises écrasées par le véhicule.

« Heureusement, souligne-t-on à la gendarmerie, que seule la moitié du portail était ouverte. La voiture a été ainsi contrainte à aller sur la gauche et à venir heurter un pilier, au [...] Lire la suite