Neymar, Trump… La modération Facebook n’est pas la même pour tous

·1 min de lecture
Facebook n'applique par les mêmes règles de modération à tous ses usagers. (Illustration)
Facebook n'applique par les mêmes règles de modération à tous ses usagers. (Illustration)

Le Wall Street Journal est formel. Quand il s?agit de modération, sur Facebook, tout le monde n?est pas logé à la même enseigne. Selon le quotidien économique, certaines célébrités ou responsables politiques disposent d?un programme spécifique, leur permettant de contourner certaines règles concernant la modération de leurs messages et autres posts, qui sont pourtant légion pour les usagers « lambda » du réseau social. Le programme en question ? baptisé « CrossCheck » ou « XCheck » - a inclus jusqu?à 5,8 millions d?abonnés en 2020. Certains sont exemptés des règles tandis que d?autres peuvent poster des messages enfreignant théoriquement les instructions en attendant qu?un employé de Facebook les examine.

Cela ne signifie pas qu?il y a « deux systèmes de justice » au sein du groupe, a rétorqué Andy Stone, un porte-parole de Facebook, dans une série de tweets. Si certaines pages ou certains comptes reçoivent une deuxième couche de vérification, c?est pour s?assurer que les règles sont mises en ?uvre de façon appropriée et « éviter des erreurs », a-t-il affirmé. « Nous savons que l?application de nos règles n?est pas parfaite et qu?il y a des compromis faits entre vitesse et précision », a-t-il reconnu. Selon l?article du Wall Street Journal, Facebook a par exemple permis en 2019 à la star du football Neymar de montrer à ses millions d?abonnés des photos, nues, d?une femme qui l?accusait de viol, avant de les supprimer.

À LIRE AUSSIAurélie Jean ? Haine sur les [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles