Neymar accusé d'avoir prévu un réveillon géant pour le Nouvel An

Mathilde Pereira Karsenti
·Journaliste rédactrice au service Culture
·1 min de lecture
Neymar Jr. lors d'un match opposant le Paris Saint Germain à Basaksehir à Paris le 9 décembre 2020. (Photo: Julien Mattia/Anadolu Agency via Getty Images)
Neymar Jr. lors d'un match opposant le Paris Saint Germain à Basaksehir à Paris le 9 décembre 2020. (Photo: Julien Mattia/Anadolu Agency via Getty Images)

FOOTBALL - Malgré sa récente blessure et la première partie de saison compliquée du PSG, Neymar ne compte pas se laisser abattre. La star brésilienne aurait prévu d’organiser une fête géante pour le réveillon du Nouvel An en dépit de la pandémie de Covid-19 qui a fait quelque 191.000 morts dans le pays.

C’est dans sa villa de 10.000 m2 à Mangaratiba, près de Rio de Janeiro, que Neymar, qui avait lui-même été testé positif au Covid-19 début septembre, compte célébrer le passage à la nouvelle année avec de très nombreux invités, a rapporté le journal O Globo. Les célébrations auraient même débuté dès samedi, pour ne se terminer que le 1er janvier.

Ces informations ont suscité l’indignation d’une partie de ses compatriotes, traumatisés par les dégâts causés par le Covid-19. Le Brésil est le deuxième pays le plus endeuillé et, avec 7,5 millions de contaminations recensées, le troisième le plus touché par la pandémie dans le monde.

Règles sanitaires et portables interdits

Dans ce contexte, si les grands rassemblements comme les feux d’artifice à Copacabana sont annulés, l’organisation de fêtes dans des lieux privés, elle, reste possible. Neymar aurait donc saisi l’opportunité en invitant des personnalités telles que la chanteuse Ludmilla, le groupe Harmonia do Samba ou son coéquipier du PSG Marquinhos, ainsi que de nombreux influenceurs et des vedettes de la télé brésilienne.

Le meneur de jeu aurait tout de même mis en place des règles pour limiter les dégâts. Ainsi, les convives auront tous à présenter un tes...

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.