Publicité

New York : la ville déclenche l’état d’urgence après des pluies torrentielles

REUTERS/Bing Guan

Sur les réseaux sociaux, la gouverneure de l’État de New York, Kathy Hochul, a déclaré, ce vendredi 29 septembre, « l’état d'urgence » pour Long Island, l’île située à l'est de la ville après que de très importantes pluies se sont abattues sur la mégalopole. Ainsi des routes ont été inondées, le métro en partie paralysé, ainsi que ses aéroports. Des images sur les réseaux sociaux ont montré l’eau monter jusqu’aux fenêtres des véhicules, piégeant de nombreux automobilistes.

Sur X, le compte du métro new-yorkais a indiqué : « Nous continuons à évacuer l’eau sur les voies après les inondations dans plusieurs gares de Brooklyn et de Manhattan. » Plusieurs lignes centrales ont été fermées. L’aéroport de La Guardia a annoncé de son côté que tous les accès au terminal A étaient « actuellement fermés ».

Dans un email adressé à ses administrés, l’élu démocrate de New York, Alexandria Ocasio-Cortez, a annoncé qu’il était tombé 5 à 12 cm de pluie, sur les arrondissements de Manhattan, du Queens et de Brooklyn, avec 2,5 à 7 cm encore attendus selon les zones.

Selon les services météo américains, les intempéries sont causées par une dépression le long de la côte mi-Atlantique, qui attire l’air humide de l’océan, « produisant des zones de fortes pluies sur les régions du nord et de l’est ».


Lire la suite sur LeJDD