New York : le triste sapin de Noël du Rockefeller Center

Par LePoint.fr
·1 min de lecture
Le sapin de Noël décoré sera dévoilé le 2 décembre. (Photo d'illustration)
Le sapin de Noël décoré sera dévoilé le 2 décembre. (Photo d'illustration)

Triste, comme une année de pandémie. La fraîcheur de l'automne et l'approche imminente du mois de décembre sont d'ordinaire synonymes de joie à New York, quand un esprit de Noël tout américain s'immisce doucement dans les c?urs et la publicité. Chaque année, l'installation d'un gigantesque sapin de Noël devant le célèbre Rockefeller Center, érigé brut avant d'être progressivement décoré, se présente comme la première pierre de l'édifice des fêtes de fin d'année.

Mais cette année n'a rien d'habituel, l'esprit de Noël est assombri par l'inévitable angoisse de ne pouvoir le fêter correctement à cause d'une pandémie dont on peine à entrevoir la fin. Ainsi l'arrivée, le 14 novembre dernier, d'un sapin déplumé, dont seule nous saisit la tristesse des branches nues a-t-elle suscité un engouement modéré chez les Américains. Celui que l'on a toujours vu se dresser fièrement en symbole fastueux des fêtes de Noël devenant pour beaucoup le reflet de son époque, triste et sans vigueur.

Lire aussi Confinement : y aura-t-il des sapins pour Noël ?

L'arbre décoré révélé le 2 décembre

Le compte Twitter du Rockefeller Center présentait pourtant la nouvelle avec bonheur, comme le rapporte la BBC. L'arbre, acheté dans l'État de New York, est arrivé accompagné d'une escorte policière dans les rues de New York. Pour le centre commercial et pour l'entreprise qui a procédé à l'installation du sapin de 23 mètres de haut, les New-Yorkais peuvent se réjouir du fait que la tradition se p [...] Lire la suite