Le "New York Times" primé par le Visa d’or de l’information numérique à Perpignan

·1 min de lecture

C’est une enquête bouleversante sur les ravages de l’épidémie de Covid-19 au cœur de l’Amazonie brésilienne qui a été plébiscitée par le jury du Visa de l’information numérique. "The Amazon, Giver of Life, Unleashes the Pandemic" ("L’Amazone, source de vie et propagateur d’épidémie") du photoreporter Tyler Hicks, double lauréat du prix Pulitzer, et des journalistes Julie Turkewitz et Manuela Andreoni a été produit pour le New York Times. Il relate le drame vécu par les indigènes le long de l’Amazone. Les communautés locales ont été très durement frappées par le virus qui s’est propagé avec rapidité le long du fleuve à partir de Manaus, la métropole amazonienne. Victime de l’incurie des gouvernements locaux et fédéraux et des difficultés d’accès aux soins et au dépistage, la région connaît le plus fort taux de mortalité du Brésil.

Un reportage interactif à la "navigation limpide et entraînante"

Le jury, réuni le 26 août, a tenu à saluer "la puissance des images au service d'une enquête remarquable portée par une navigation limpide et entraînante" sur le drame subi par cette région du Brésil. Il souligne que le reportage de Tyler Hicks "dépasse le simple traitement de la crise sanitaire pour traiter de l'actualité politique brésilienne avec force".

Reportage sur l’épidémie du Covid-19 en Amazonie.
Reportage sur l’épidémie du Covid-19 en Amazonie.

...
Retrouvez cet article sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles