New York : ils laissent mourir un enfant autiste de froid

·1 min de lecture
Un couple laisse mourir de froid un enfant de 8 ans

Un ancien policier new-yorkais est accusé d’avoir laissé mourir de froid son fils autiste de huit ans. Sa compagne et lui l’avaient enfermé dans un garage glacial alors que leur chien dormait au chaud à l’intérieur de la maison.

Un procès particulièrement choquant s’est ouvert ce lundi 17 mai à Long Island, aux États-Unis. Un ancien policier de la NYPD, la police de New York, et sa compagne y sont accusés d’avoir laissé mourir de froid un enfant de huit ans, raconte The New York Post. Fils de l’ancien fonctionnaire de police, le petit Thomas avait ainsi été enfermé toute une nuit de janvier dans un garage glacial. Ce soir-là, la température extérieure ne dépassait pas les 19° Fahrenheit, soit une température proche de -7°c.

Au cours des audiences préliminaires, un point spécifique rapporté par la femme de ménage du couple a particulièrement choqué le tribunal. La nuit où le petit garçon a dormi dans le froid, la chienne de la famille a passé la nuit à l’intérieur de la maison, dans une pièce chauffée.

Tentative de réanimation

La femme de ménage raconte également que le petit garçon pleurait lorsqu’elle est arrivée au petit-matin et que les deux accusés l’ont donc emmené dans leur basement, une sorte de cave aménagée. La femme serait ensuite remontée dans un état de grande panique parce que l’enfant ne respirait plus. Les deux accusés et leur femme de ménage ont donc appelé le 911, le numéro d’urgence aux États-Unis, et ont tenté de maintenir l’enfant en vie. En vain.

Le père et sa compagne ont tous les deux plaidé non-coupable.

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles