New York: Madonna débarque par surprise à une soirée célébrant la Pride

·1 min de lecture

La chanteuse a interprété deux morceaux, et lancé une vente aux enchères afin de récolter des fonds pour deux groupes de défense et de soutien de la communauté LGBT.

La Pride de New York a démarré en fanfare, avec un concert surprise de Madonna. Dans la nuit de jeudi à vendredi, la pop-star américaine a débarqué sur le dancefloor du club Boom Boom Room à l'hôtel The Standard, dont les portes ont tout juste rouvert, rapporte le site Variety.

Arrivée à 1h30 du matin, la chanteuse a interprété ses morceaux Hung Up et I Don't Search I Find, issus de ses albums Confessions on a Dance Floor et Madame X.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Une vente aux enchères

Madonna avait mystérieusement teasé cette apparition sur Instagram plus tôt dans la soirée. "Nous sommes ici pour célébrer nos frères et sœurs LGBTQ+, soutenir des initiatives queer incroyables, déclarer le week-end de la Pride de New York ouvert, et fêter le retour de New York", avait-elle indiqué.

La pop-star a profité de la fête pour récolter des fonds pour Ali Forney Center et Haus of US, deux groupes de défense et de soutien de la communauté LGBT. Madonna, accompagnée de l'acteur gay Zachary Quinto, a proposé à la vente trois photos prises au Polaroïd. Les deux artistes ont ainsi amassé plus de 100.000 dollars (environ 84.000 euros), et ont chacun promis un don personnel supplémentaire de 25.000 dollars.

Article original publié sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles