New Space : voici les projets les plus fous des start-ups françaises pour l'espace

Le New Space se présente désormais comme un pan de l’écosystème de l'aérospatiale mu par un état d’esprit original et proposant des méthodologies un peu différentes de celles des grands industriels que nous connaissons bien (ArianeGroup, Airbus Defence & Space, Thales Alenia Space, etc.). Certaines, comme Latitude, se lancent dans la construction de micro-fusées, d’autres comme Hemeria, U-Space ou Anywaves dans la construction de nanosatellites ou d’équipements, d’autres encore comme Kineis ou UnseenLabs proposent des services fournis par leur constellation. Dans tout cet écosystème, il y a les inclassables.

Les visions touristiques

Le tourisme spatial est en plein essor, avec les vols New Shepard de Blue Origin ou les vols orbitaux d’Axiom Space. En Chine comme aux États-Unis, les projets de services touristiques dans l’espace fleurissent, en France aussi, même si ce n’est pas exactement dans l’espace. En effet, la start-up toulousaine Zephalto propose des vols dans la stratosphère à bord d’un ballon, capable d’emporter six passagers.

Le ballon stratosphérique de Zephalto, haut de 130 mètres, sera utilisé pour des vols habités à 25 kilomètres d'altitude et le transport d'expériences ou de charges utiles pour des applications scientifiques et industrielles. © Zephalto
Le ballon stratosphérique de Zephalto, haut de 130 mètres, sera utilisé pour des vols habités à 25 kilomètres d'altitude et le transport d'expériences ou de charges utiles pour des applications scientifiques et industrielles. © Zephalto

Certes, le vol culminera autour de 30-40 km d’altitude, mais il durera plusieurs heures, à la différence des vols de Virgin Galactic ou de Blue Origin qui durent seulement quelques minutes. Zephalto prétend d’une part que le public aura plus de temps pour admirer le halo bleuté de notre atmosphère, et d’autre part que le bilan carbone d’un tel voyage sera neutre, avec un ballon rempli d’hélium et fonctionnant à l’énergie solaire. Zephalto s’est rapproché du Cnes car l’agence est experte en vols en ballons stratosphériques depuis des décennies.

Quant à la start-up Toucan Space, elle propose d’envoyer un de vos objets familiers dans la Station spatiale internationale puis, de vous le rapporter. Ainsi,...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura