Tous les neutrinos cosmiques à hautes énergies naîtraient des quasars

Laurent Sacco, Journaliste
·2 min de lecture

La technologie humaine a des limites et même si nous pouvons construire un successeur au LHC de 100 km de circonférence — et probablement 10 fois plus grand si un financement était disponible —, nous serions bien loin de sonder les énergies où de la nouvelle physique liée à l’écume de l’espace-temps se révélerait directement à nous.

On avait des raisons de penser que l’on pourrait voir des effets de cette écume via la création de mini trous noirs au LHC mais, hélas, l’Univers observable semble construit de manière à ce que cela ne soit finalement possible qu’avec un LHC qui aurait le diamètre de la Voie lactée, environ 100.000 années-lumière de diamètre.

Heureusement, le cosmos lui-même n’a pas cette limite ; il a mené et mène encore en quelque sorte des expériences de physique des hautes énergies avec des accélérateurs de particules naturelles. Le premier et le plus colossal d’entre eux a été, bien sûr, le Big Bang mais on a aussi de bonnes raisons de penser que les trous noirs supermassifs de Kerr en rotation accrétant de la matière — par exemple à l’occasion d’un Tidal disruption event (ou TDE), ce qui peut se traduire par « évènement de rupture par effet de marée » —, sont aussi de formidables accélérateurs de particules permettant de sonder une nouvelle physique.


Une présentation du détecteur de neutrinos russe du lac Baïkal. Pour obtenir une traduction en français assez fidèle, cliquez sur le rectangle blanc en bas à droite. Les sous-titres en anglais devraient alors apparaître. Cliquez ensuite sur l'écrou à droite du rectangle, puis sur « Sous-titres » et enfin sur « Traduire automatiquement ». Choisissez « Français ». © Joint Institute for Nuclear Research (JINR).

Dans le précédent article ci-dessous, Futura avait expliqué en détail la découverte des scientifiques russes Alexander Plavin, Sergey Troitsky et des Kovalev (père et fils, tous deux Yuri) qui avaient annoncé avoir trouvé un début de preuve très convaincant d’un lien entre les événements observés...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura