Neuilly-sur-Seine : des membres du conseil d'administration d'un hôpital vaccinés avant les soignants ?

C’est une décision qui passe mal. Les membres du conseil d’administration de hôpital américain de Paris, situé à Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine), auraient reçu des doses du vaccin contre le Covid-19 alors même que des soignants attendent encore pour obtenir la leur, révèle France 3, mardi 9 février. Cet hôpital a normalement reçu des doses pour le personnel soignant. "Je contacterai la direction de cet hôpital pour avoir des informations, savoir si les faits sont confirmés ou non", a déclaré le ministre de la Santé, Olivier Véran, mardi matin, sur franceinfo. Pas de passe-droits Si l’information se révélait vraie, le ministre a ajouté qu’il le déplorerait car "la priorisation est très claire en France". Les plus fragiles doivent être protégés en priorité, peu importe l’endroit où ils se trouvent sur le territoire national. "Je n’accepterais pas qu’il y ait des passe-droits et, s’il y en avait, ce serait regrettable et je le dirais aux intéressés", a ajouté Olivier Véran.