Neuf mosquées ont été fermées, dont huit pour raisons administratives, annonce Gérald Darmanin

franceinfo avec AFP
·1 min de lecture

Le ministre de l'Intérieur communique sur son action. Neuf salles de prières ou mosquées ont été fermées ces dernières semaines en France, dont huit pour des raisons administratives, a indiqué vendredi Gérald Darmanin, avant le début du débat parlementaire sur le projet de loi "confortant les principes républicains", prévu en janvier.

"Parmi les 18 lieux de culte qui étaient particulièrement surveillés à ma demande, 9 ont pu être fermés", a-t-il écrit sur Twitter. "Nous menons une action déterminée contre le séparatisme islamiste", a ajouté le ministre, qui avait annoncé le 2 décembre une "action massive" et des contrôles de "76 mosquées".

Non-conformité avec des normes de sécurité

Parmi les huit salles de prières et mosquées fermées pour raisons administratives, cinq l'ont été pour non-conformité avec des normes de sécurité. Elles sont situées à Montmagny, Goussainville (Val-d'Oise), Thiers (Puy-de-Dôme), Villeneuve-Saint-Georges (Val-de-Marne) et au (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi