Neuf mille policiers suspendus en Turquie pour liens avec Gülen

ISTANBUL (Reuters) - Les autorités turques ont suspendu un peu plus de 9.000 agents des services de police, dans le cadre des purges qui visent les personnes soupçonnées d'être liées à la mouvance du prédicateur en exil Fethullah Gülen, accusé par Ankara d'avoir orchestré la tentative de putsch de juillet dernier, a rapporté la chaîne CNN-Türk.

Dans la foulée du putsch avorté, les autorités ont arrêté 40.000 personnes et en ont limogé ou suspendu 120.000, dans une série de professions dont la police, l'enseignement ou la magistrature, pour leurs liens présumés avec la mouvance güléniste.

Mercredi, plus de 1.000 personnes ont été interpellées à travers tout le pays dans le cadre de la purge en cours au sein de la police.

(Humeyra Pamuk; Eric Faye pour le service français, édité par Tangi Salaün)

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages