Neuf gardes à vue en cours

Libération.fr

La police a procédé vendredi matin à des perquisitions dans une maison de Trelech, village perdu de la campagne galloise où vit Janet, la mère du terroriste. Les enquêteurs ont indiqué que les occupants de la maison avaient été interrogés mais n’étaient pas considérés comme «suspects». Vendredi soir, la police avait arrêté 11 personnes : huit à Birmingham, deux à Manchester et une à Londres. Une femme ayant été libérée sous caution depuis, dix personnes restaient en garde à vue vendredi, «soupçonnées de préparer des actes terroristes». En tout, Scotland Yard a procédé à une vingtaine de perquisitions. Plus de 2 700 éléments ont été saisis, dont «une énorme quantité de données informatiques». On ne sait pas si l’épouse de Masood a été arrêtée.

Retrouvez cet article sur Liberation.fr

Sur Libé.fr Donald Trump presque parfait…
Etats-Unis : le projet Keystone XL relancé
Londres : du délinquant Elms au terroriste Masood
Argentine La rue contre la rigueur
«L’Etat nord-coréen emploie des centaines de hackers»

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages