Neuf ans après la mort de son mari, elle l'aperçoit en train de dîner dans un restaurant indien

Neuf ans après la mort de son mari, elle l'aperçoit en train de dîner dans un restaurant indien

La faim ramène les morts ? C'est sur les médias sociaux que cette histoire a débuté. Une femme a commenté une vidéo de Spice Cottage, un restaurant du village de Westbourne, dans le West Sussex. Ce restaurant avait publié une vidéo le 16 janvier dernier sur sa page Facebook. La vidéo promotionnelle montrait clairement des tables remplies de personnes enjouées devant leurs plats indiens préférés. "Nouvelle année, nouvelle ambiance ! Ces dernières semaines, nous avons travaillé dur pour rendre notre expérience culinaire encore plus mémorable. Rejoignez-nous pour un mélange parfait de saveurs exquises, avec des plats classiques et uniques inspirés d'anciennes recettes familiales.", pouvait-on lire en légende.

Jusqu'ici rien d'anormal jusqu'à ce qu'une femme, Lucy Watson, a laissé un commentaire sur la vidéo. Elle avait notamment demandé quand la vidéo avait été enregistrée puisqu'elle affirmait avoir repéré son mari et son fils parmi les convives. Pourtant, son mari est mort en 2014 ! "Quel âge ont les images ? Mon défunt mari et son fils sont sur le premier plan et il est mort en 2014 ?", avait-elle commenté. En réponse, le restaurant a écrit : "Bonjour Lucy Watson, désolé d'entendre cela. Cette séquence a été enregistrée la semaine dernière."

De la promotion gratuite et montée pour Spice Cottage ?

Après la réponse de Spice Cottage, Lucy Watson n'a plus demandé à avoir de plus amples informations. Ce qui a créé l'effervescence auprès (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Déçue de sa première fois elle dépense des milliers d'euros pour retrouver sa virginité
Vente de drogue et braquage de banque : le parcours hors du commun d'un prêtre français
Agacée de se faire ghoster par les hommes elle crée un formulaire de sortie hilarant
Affaire d'Outreau : "Infâme et...", Jonathan Delay hors de lui face à la série documentaire
Les policiers le contrôlent pour sa conduite très suspecte, ils tombent des nues en ouvrant son coffre