Netflix s'apprête à sortir une mini-série sur la star du tennis Naomi Osaka (VIDÉO)

·1 min de lecture

La jeune tenniswoman de 23 ans avait refusé en juin dernier de participer aux conférences de presse de Roland-Garros. Elle avait expliqué sa décision via un long post sur ses réseaux sociaux. Elle risquait l’exclusion de la compétition et s’était vu appliquer une amende de 15 000 dollars pour ce refus. Elle avait finalement décidé de quitter d’elle-même la compétition et s’était également déclarée forfait pour le tournois de Wimbledon. On pouvait lire sur son compte Instagram le message suivant, avant l’annonce de son retrait de la compétition : « J’ai souvent ressenti que les gens n’en avaient que faire de la santé mentale des athlètes et ça sonne encore plus vrai quand je vois une conférence de presse ou que j’y participe. Nous sommes souvent assis et on nous demande de répondre à des questions que l’on nous a déjà posées plusieurs fois et qui sèment le doute dans nos esprits et je n’ai pas envie de me soumettre à des personnes qui doutent de moi ». Elle reprochait aux organisateurs de ne pas tenir compte de la santé mentale des joueurs et insistait « J’espère que le montant considérable de l’amende qu’on m’a appliquée pour ça ira à des associations sur la santé mentale ».

À lire également

Roland Garros 2021 : 15 000 dollars d'amende pour N... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles