Netflix et le réalisateur de "Kong Skull Island" adaptent en live action la franchise culte "Gundam"

Jérôme Lachasse
·2 min de lecture
la série
la série

Mobile Suit Gundam, célèbre licence japonaise imaginée en 1979 par Yoshiyuki Tomino, va avoir droit à un film en prise de vues réelles par Netflix, a annoncé ce lundi la plateforme de streaming.

Jordan Vogt-Roberts, connu pour avoir notamment signé Kong: Skull Island, a été engagé pour produire et réaliser ce film qui fait déjà réagir très vivement sur les réseaux sociaux les fans de la saga d'origine. En chantier depuis 2018, ce projet a été écrit par le scénariste de Saga, Brian K. Vaughan.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Phénomène de société au Japon

Plus populaire au Japon que Star Wars, Mobile Suit Gundam est une saga intergalactique composée d’une trentaine de films, séries et OAV (films destinés à l’exploitation vidéo). On y suit raconte l’affrontement durant la Troisième Guerre mondiale entre la Fédération et les forces indépendantistes du duché de Zeon.

Charles Aznavour a inspiré un de ses personnages les plus charismatiques, Char Aznable. Le créateur de la série, grand fan du chanteur français, a inventé ce personnage au nom très proche de celui de l'artiste pour lui rendre hommage. Personnage phare de Gundam, Char Aznable est une figure iconique au Japon, un équivalent de Dark Vador.

https://www.youtube.com/embed/KxVg58b6IT8?rel=0

Phénomène de société au Japon, Mobile Suit Gundam est si ancrée dans la vie de l’archipel que deux gigantesques statues inspirées du programme ont été érigées au cours des dernières années. Une statue géante mesurant 18 mètres de haut et pesant 25 tonnes, fruit de six ans de travail, a suscité un grand engouement en septembre dernier, lorsqu'une vidéo la montrant en plein test est devenue virale sur Twitter.

Les classiques de l'animation japonaise sur Netflix

Netflix prépare plusieurs adaptations live de classiques de l'animation japonaise. Des versions américaines de Cowboy Bebop et One Piece sont ainsi en développement et sortiront dans les prochaines années. En attendant la sortie de la version américaine de Gundam, les amateurs ou les curieux peuvent aller sur la plateforme Crunchyroll, qui propose les 43 épisodes de la série d'origine de 1979 et 1980.

Mobile Suit Gundam a été adaptée une fois au cinéma en prise de vue réelle. G-Saviour, sorti en 2000, a été réalisé pour célébrer les vingt ans de la franchise. Ready Player One met en scène enfin très brièvement un combat entre le RX-78 Gundam et le MechaGodzilla.

Article original publié sur BFMTV.com