Netflix : quelle est l’empreinte carbone d’une heure de streaming ?

Par LePoint.fr
·1 min de lecture
Netflix compte au moins sept millions d'abonnés en France (image d'illustration)
Netflix compte au moins sept millions d'abonnés en France (image d'illustration)

Quoi de mieux en ces temps confinés et froids que de regarder ses séries préférées ? Les plateformes de streaming ont la cote ces derniers mois, à tel point que Netflix, qui compte au moins sept millions d'abonnés en France, représente un quart du trafic Internet français. La plateforme a récemment dévoilé son empreinte carbone mondiale. « Une heure de streaming en 2020 correspond en moyenne à moins de 100 grammes équivalent CO2, soit la consommation d'un ventilateur de 75 W pendant 6 heures », révélait Emma Stewart, directrice du développement durable chez Netflix. Regarder un épisode et demi revient ainsi à parcourir 400 mètres en voiture à essence, explique Le Parisien.

Pour mieux comprendre sa facture énergétique, Netflix a fait appel en début d'année à d'Impacts, un outil de calcul développé par des chercheurs de l'université de Bristol. La plateforme s'est offert les services de Carnstone, le cabinet qui commercialise les abonnements à ce supercalculateur. Ce dernier est déjà utilisé par la BBC ou les chaînes privées anglaises pour quantifier leur empreinte carbone et identifier des pistes d'optimisation, rappelle le quotidien. Netflix a ainsi soumis ses données internes aux algorithmes de ce logiciel. Ces derniers prennent en compte la consommation électrique des data centers, des réseaux Internet et des appareils utilisés pour le visionnage d'un épisode. Résultat : une estimation annuelle basée sur les centaines de millions d'utilisateurs, à diviser [...] Lire la suite