Netflix lance son nouvel abonnement à prix réduit avec de la pub

Photo d’illustration. Ce jeudi 3 novembre à 17h, Netflix lance son nouvel abonnement « Essentiel avec pub » pour 5,99 € par mois.
NurPhoto via Getty Images Photo d’illustration. Ce jeudi 3 novembre à 17h, Netflix lance son nouvel abonnement « Essentiel avec pub » pour 5,99 € par mois.

NETFLIX - Face à la concurrence, Netflix tente le tout pour le tout. Les nouveaux et anciens abonnés de la plateforme de streaming à succès auront dès ce jeudi 3 novembre à 17 heures accès à un nouvel abonnement. Netflix lance une formule baptisée « Essentiel avec pub » pour 5,99 € par mois, soit 3 € de moins que le tarif « Essentiel ». Mais à condition de… regarder de la publicité avant et pendant les programmes.

La plateforme affirme que son abonnement avec pub offre les mêmes options que le forfait « Essentiel » de Netflix, avec « 4 à 5 minutes de publicité par heure » avant le lancement ou au milieu du programme. Dans certains cas, il n’y aura pas de coupures publicitaires, notamment dans les programmes pour enfants. Pour les films récents, les annonces seront plus longues, mais diffusées seulement au tout début.

Le catalogue n’est également pas le même : la plateforme précise que certaines séries ou films ne seront pas disponible avec la nouvelle formule « en raison de restrictions liées aux droits sur certains titres ». Autre changement de taille : « Le téléchargement des programmes hors ligne » n’est pas compris avec la formule avec pub.

Par ailleurs, Netflix va augmenter la qualité de ces vidéos dans ces deux forfaits jusqu’à 720p en HD, au lieu de 480p actuellement.

Netflix coupe l’herbe sous le pied de Disney+

En matière de ciblage, les annonceurs pourront choisir les pays et le genre (comédie, action, documentaire…) et exclure certaines caractéristiques (violence, nudité…), selon le modèle prédominant à la télévision. Netflix récoltera des informations comme le genre et l’âge de ses utilisateurs et n’exclut pas de faire plus tard du ciblage publicitaire dit comportemental, c’est-à-dire personnalisé en fonction des préférences des individus, comme sur Internet.

Le nouvel abonnement sera déployé dans douze pays et devait servir à relancer la croissance de ses abonnés. Netflix avait en effet perdu 200 000 abonnés dans le monde au premier trimestre 2022 par rapport à la fin 2021. Contre toute attente, ce sont 2,4 millions d’abonnés supplémentaires qui ont rejoint la plateforme cet été. Avec « Essentiel avec pub », le géant du streaming coupe ainsi l’herbe sous le pied de Disney+, qui va lancer sa propre offre avec de la publicité en décembre, pour 7,99 dollars par mois, soit un peu plus de 8 €.

À voir également sur Le HuffPost :

Lire aussi