Netflix en crise ? Après une grosse perte d'abonnés, la publicité pourrait bientôt débarquer

·1 min de lecture

Netflix perd des abonnés

Pour la première fois en 10 ans, la progression de Netflix vient de connaître un sacré coup d'arrêt. Les dirigeants de la plateforme de streaming l'ont en effet annoncé, le premier trimestre de 2022 a été marqué par une perte de 200 000 abonnés sur un an, là où ils espéraient en attirer 2,5 millions supplémentaires. Oui, ça fait mal.

Plus inquiétant encore, selon les estimations de Reed Hastings (fondateur de Netflix), cette chute pourrait s'accélérer dans les semaines à venir et atteindre la barre des 2 millions d'abonnés en moins d'ici la fin du second trimestre. Conséquence de ces révélations ? Sans surprise, son action en bourse a dévissé de près de 25% dans la soirée du mardi 19 avril 2022, portant cette baisse à 42% depuis le début de l'année.

La plateforme face à de nombreux problèmes

Quelle est la cause de cette perte d'intérêt ? Si l'on en croit les déclarations de Reed Hastings, plusieurs facteurs en seraient responsables. Ainsi, en plus de la concurrence qui a augmenté ces derniers mois (Prime Video, Disney+, HBO Max, Apple TV+...), cette baisse s'expliquerait aussi par la guerre en Ukraine, la suppression des abonnements en Russie décidée en représailles, des tarifs toujours plus élevés pour les abonnements et, attention... le partage des mots de passe. Visiblement, la qualité moyenne des contenus proposés n'est pas (encore) remise en question.

...

Lire la suite


À lire aussi

Umbrella Academy saison 3 : la série renouvelée par Netflix ? Le tournage pourrait bientôt débuter
Shonda Rhimes : après La Chronique des Bridgerton et Inventing Anna... bientôt une nouvelle série Netflix
Netflix : le partage de compte bientôt payant via une option ? C'est en test...

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles