Netflix, Canal+, OCS... les films et séries à voir cette semaine du 12 au 18 mars

·1 min de lecture

Alors que la cérémonie des César a lieu ce vendredi 12 mars, deux films plusieurs fois nommés arrivent sur nos écrans. Il y a d'abord "Deux", dès ce vendredi sur OCS. Film qui pourrait, d'ailleurs, bien décrocher une nomination aux Oscars la semaine prochaine. Puis, mardi, Canal+ proposera "Été 85", long-métrage de François Ozon qui a reçu pas moins de 12 nominations aux César.

Dans un autre registre, les plateformes américaines lanceront deux films inédits aux antipodes. Sur Netlix, les abonnés pourront visionner "Yes Day", une comédie familiale américaine avec Jennifer Garner. Ceux qui ont accès à Amazon Prime pourront quant à eux voir "Vanguard", film d'action chinois avec Jackie Chan. Les fans de séries auront eux la possibilité de (re)découvrir la comédie française "Lazy Company", sur Disney+. Enfin, les passionnés de faits divers auront, comme souvent, rendez-vous sur Netflix avec "Soupçons, les dessous de l'affaire Wesphael".

À lire aussi — Netflix dévoile la bande-annonce du biopic sur la célèbre proxénète Madame Claude

Voici les films et séries à voir cette semaine sur les plateformes de streaming :

Cette comédie familiale met en scène deux parents, Jennifer Garner et Edgar Ramírez, qui décident de dire "oui" à tout ce que leurs enfants réclament pendant 24 heures.

Ce documentaire belge en six épisodes — co-produit avec la chaîne RTL-TVI — retrace l'affaire d'un député, Bernard Wesphael, accusé du meurtre de sa femme dans une chambre d'hôtel. Il est acquitté, au bénéfice (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le film 'Adieu les cons' d'Albert Dupontel remporte 7 César, voici le palmarès complet pour 2021
Voici quand et comment vous pourrez voir ‘Wonder Woman 1984’ en France
Drag queens, Harry Potter... Airbnb propose des expériences en ligne, voici les 15 les plus populaires
Les 10 plats les plus populaires livrés à domicile en 2020
Les 10 destinations où les Français rêvent de partir après la crise sanitaire