«Ce n'est pas juste avec une lettre que l'on peut être blanchi» : Elie Semoun réagit aux excuses de Dieudonné

© Jacky Godard / Photo12 via AFP

Elie Semoun n'est pas entièrement convaincu par les "excuses" de Dieudonné à la communauté juive. Invité sur RMC dimanche 15 janvier, l'humoriste est revenu sur la lettre de son ancien acolyte publiée dans l'Israël Magazine mardi dernier. "Je tiens à demander pardon à toutes celles et ceux que j’ai pu heurter, choquer, blesser au travers de certaines de mes gesticulations artistiques. Je pense notamment à mes compatriotes de la communauté juive, avec lesquels je reconnais humblement m’être laissé aller au jeu de la surenchère", a écrit Dieudonné, déjà condamné pour ses propos antisémites et ses injures racistes.

 

LIRE AUSSI- «J’ai parfois été trop loin et fait preuve d’outrance» : Dieudonné «demande pardon» à la communauté juive

"C'est un long chemin de pénitence"

Pour Elie Semoun, qui a fait ses premiers pas sur scène avec Dieudonné, cette lettre ne suffit pas. "Je pense que ce n'est pas juste avec une lettre dans un journal que l'on peut être blanchi de tout ce que l'on a fait", estime-t-il. "C'est un chemin de croix, un long chemin de pénitence. On verra dans un an, un an et demi si on peut lui faire confiance. Voilà", poursuit l'humoriste, qui souligne être toujours en contact avec Dieudonné. "Moi, je l'ai régulièrement au téléphone, donc je n'ai jamais été haineux vis-à-vis de lui", explique-t-il sur RMC. Elie Semoun assure "respecter" ce qu'il a vécu avec son ancien complice. Pour lui, leur amitié reste "indéfectible" même s'il faut "laisser le temps au temps&...


Lire la suite sur Europe1