"Ce n'est pas interdit de rêver" : à droite, Nicolas Sarkozy fascine toujours

·1 min de lecture

Un retour de Nicolas Sarkozy ? "C’est un rêve, mais ce n’est pas interdit de rêver", confie Pierre Charon, sénateur Les Républicains, comme le relate Le Monde. Une envie de retour partagée au sein du parti qui continue de voir l'ancien président comme l'homme de la situation. Et celle-ci semble plus forte que jamais aujourd'hui. Dans les déjeuners, dîners, au détour d'une conversation sur la présidentielle 2022, on entend de plus en plus "pourquoi pas lui", rapportent nos confrères.

Des années après, à droite, le tout récemment vacciné Nicolas Sarkozy fascine toujours. "Adulé, considéré comme une figure tutélaire", le mari de Carla Bruni n'est du coup jamais loin dans les esprits lorsqu'on en vient à chercher le profil du candidat idéal de droite pour le scrutin présidentiel. Le politicien de 66 ans n'est-il après tout pas l'homme des crises comme il l'admettait lui-même dans son ouvrage à succès Le Temps de Tempêtes, paru en juillet dernier ? Une capacité qui est plus qu'appréciable en temps de crise sanitaire. D'autant que si le pays est gelé depuis près d'un an par le Covid-19, le parti lui non plus au meilleur de sa forme.

Et puis jusqu'ici, aucune personnalité ne semble sortir du lot. Si Xavier Bertrand, Valérie Pécresse - pas vraiment appréciée par Nicolas Sarkozy - ou encore Bruno Retailleau semblent se détacher du peloton, aucun d’entre eux "ne fait vraiment rêver", selon un cadre des LR. Et même le calendrier judiciaire chargé de l'ancien président ne semble pas décourager (...)

Lire la suite sur le site de GALA

« Mon cœur balance » : pourquoi Natasha St-Pier hésite à être maman d’un 2e enfant
Nicoletta dévoile son rôle dans la rupture de Michel Berger et Véronique Sanson
Bénabar cash sur “le mépris de classe” dont il a souffert
Pour Nicoletta, "la petite Camelia Jordana devrait réfléchir un peu" : ce recadrage sans appel
Héritage de Charles Trenet : pourquoi sa succession n'est toujours pas réglée