Neptune et Uranus auraient bien des manteaux de diamant !

Laurent Sacco, Journaliste
·2 min de lecture

Dans son célèbre cours de physique, le prix Nobel Richard Feynman posait la question suivante : « Si, en raison d’un cataclysme, toutes les connaissances scientifiques devaient être détruites et qu'une seule phrase était transmise aux générations suivantes, quelle déclaration contiendrait le plus d'informations en le moins de mots ? » Et il répondait : « Je crois que c'est l'hypothèse atomique — ou le fait atomique, ou peu importe comment vous voulez l'appeler —, que toutes choses sont faites d'atomes, de petites particules qui se déplacent en mouvement perpétuel, s'attirant les unes les autres lorsqu'elles sont un peu éloignées, mais se repoussant après avoir été pressées l'une vers l'autre. Dans cette phrase, vous verrez, il y a une énorme quantité d'informations sur le monde si juste un peu d'imagination et de réflexion sont appliquées ».

Mais, pour en tirer toutes les conséquences, de la structure et des propriétés des protéines de la capside du SARS-CoV-2 à celles des planètes en passant par celles des supraconducteurs des Tokamaks, il faut utiliser non seulement les lois de la mécanique quantique mais aussi de savants algorithmes sur ordinateurs que des expériences de cristallographie peuvent nourrir et confirmer.


Une introduction à la cristallographie aux rayons X. La structure atomique de la matière est la clé de sa compréhension, des cellules aux planètes. © The Royal Institution, YouTube

Une longue tradition de prix Nobel en physique de la matière condensée

La Russie possède une longue tradition de recherches dans le domaine de la physique atomique et des propriétés de la matière condensée qui en découle, comme le prouvent plusieurs de ces prix Nobel de physique tels Lev Landau et Piotr Kapitsa, peu connus du grand public. Tout le monde a bien sûr entendu parler de Dmitri Mendeleïev mais probablement pas du chimiste, géologue et cristallographe Vladimir Vernadsky. Et pourtant, on lui doit l’idée et le nom de biosphère et partiellement aussi celle de la...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura