"On n'en peut plus de lui" : Gilles Verdez lâché par tout le monde, Afida Turner humiliée par Cyril Hanouna

"On n'en peut plus de lui" : Gilles Verdez lâché par tout le monde après un énième débat, Afida Turner humiliée par Cyril Hanouna - C8
"On n'en peut plus de lui" : Gilles Verdez lâché par tout le monde après un énième débat, Afida Turner humiliée par Cyril Hanouna - C8

Ce mardi 17 janvier 2023, Gilles Verdez s'est une nouvelle fois retrouvé dans la sauce sur le plateau de TPMP à l'occasion d'un débat qui a dégénéré. L'occasion pour le chroniqueur de se mettre à dos Valérie Benaïm et Kelly Vedovelli, et même de voir Cyril Hanouna le lâcher. La bonne nouvelle pour Gilles, c'est qu'Afida Turner est rapidement devenue la nouvelle cible de l'animateur ensuite.

Une émission de TPMP sans clash entre les chroniqueurs, est-ce vraiment une bonne émission ? Le point positif pour Cyril Hanouna, c'est qu'il n'a jamais à se poser la question tant son plateau est quotidiennement animé de débats houleux qui voient régulièrement ses équipes se jeter à la gorge et se critiquer de façon parfois plus violentes que les internautes sur les réseaux sociaux.

Gilles Verdez se met (encore) l'équipe de TPMP à dos

Aussi, sans trop de surprise, l'émission de ce mardi 17 janvier 2023 n'a pas fait exception et a une nouvelle fois vu Gilles Verdez se retrouver au centre d'une situation intense autour de la table. Au programme cette fois ? Suite à la proposition improbable de Brigitte Macron de faire revenir l'uniforme à l'école, le chroniqueur s'est déclaré défavorable à cette idée, l'estimant d'un autre temps.

"L'uniforme, c'est le sexisme à l'état pur. C'est la France du siècle dernier. Les jupes pour les filles, les pantalons pour les garçons, c'est le sexisme et la discrimination à l'état pur", a-t-il notamment déclaré en direct. Le problème ? Quand Valérie Benaïm et Kelly Vedovelli lui ont rappelé que les jupes pouvaient être remplacées par des pantalons et qu'il y avait également de nombreux avantages à l'uniforme (coût, réduction des discriminations...), le chroniqueur a pris la mouche et a refusé d'entendre les arguments.

"Vous êtes le prototype de la femme robotisée"

...

Lire la suite


À lire aussi

"Franchement, vous êtes gonflée" : une ex-chroniqueuse de Cyril Hanouna ose une leçon de journalisme sur BFM, elle se fait recadrer sèchement
Amandine Pellissard reconvertie dans le X : après MYM, elle se lance sur une plateforme plus hard et provoque ses haters
Netflix annule des séries sans arrêt, mais il y a une étrange logique derrière cela et ça n'a rien à voir avec le public