Nelly Kaplan : la réalisatrice est décédée de la Covid-19

·1 min de lecture

La réalisatrice et écrivaine française Nelly Kaplan, célébrée pour son film La fiancée du pirate (1969), s'est éteinte ce jeudi 12 novembre dans un hôpital de Genève, en Suisse, des suites de la Covid-19. Elle avait 89 ans. Sur Twitter, Gilles Jacob, ancien président du Festival de Cannes, salue une "féministe avant la lettre, ex assistante d’Abel Gance, réalisatrice brillante, alerte, inventive, hyper cultivée, Nelly Kaplan a suivi dans la mort son compagnon de 50 ans, Claude Makovski. Plus de fiancée, plus de pirate, rien qu’un talent disparu nourri d’Éros et Thanatos". Selon l'un de ses proches, François Martinet, relayé par nos confrères du Figaro, Nelly Kaplan avait suivie son compagnon, l'acteur et producteur Claude Makovski dans la capitale suisse, où il est décédé en août dernier de la maladie de Parkinson. La cinéaste séjournait depuis dans une maison de repos où elle a contracté le coronavirus, dont elle est décédée.

A 22 ans, Nelly Kaplan quitte son Argentine natale pour la France, où elle va débuter sa carrière dans le cinéma auprès du réalisateur Abel Gance (J'accuse, La roue, Napoléon...). Si sa passion première est la poésie et la littérature (elle a produit des écrits érotiques, dont Mémoires d'une liseuse de draps en 1974 sous le pseudo de Bellen), c'est bien le septième art qui la fait connaître. En 1969, elle réalise La fiancée du pirate, avec Bernadette Lafont dans le rôle principal, celui d'une jeune femme libre qui par en quête de vengeance envers les notables (...)

Lire la suite sur le site de Télé 2 semaines

L'acteur Djedje Apali (45 ans) est mort : le corps de l'acteur porté disparu "formellement" identifié
Steven Spielberg : les confidences de Mikaela George, sa fille adoptive, qui s'est lancée dans le porno
The Revenant (France 3) : plongez dans les coulisses de la scène de l'attaque de l'ourse
Sophie Marceau de retour sur Instagram : son post engagé sur fond de controverse
Disney fait chavirer les internautes avec son court-métrage de Noël