Nelly enchaîne depuis des années les concours de chant après avoir été mutique jusqu’à l’âge de sept ans

France 2
·2 min de lecture

"Quand j’étais petite, jusqu’à l’âge de sept ans, je ne parlais pas. Les médecins n’ont jamais su pourquoi j’ai mis si longtemps à apprendre à parler. En tout cas, il y a toujours une chose que j’ai toujours su faire, c’est chanter. Aujourd’hui, j’ai vingt-trois ans et je rêve de faire carrière", confie Nelly Pichot dans le premier numéro de la série d’été du magazine "20h30 le samedi" (replay).

"Parfois, j’ai peur qu’on ne me comprenne pas car je peux parler et dire des bêtises. Parfois, je comprends autre chose. Quand je chante, je n’ai pas ce problème. Et quand ce sont vraiment des chansons qui racontent ma vie, ça me fait là, disait-elle quelques années plus tôt, en se frappant la poitrine. Heureusement que j’ai ça. Si je n’avais pas ça, on ne me comprendrait pas."

"Elle avait des difficultés mais nous parlait déjà en chantant"

Sa maman se rappelle la petite enfance de sa fille : "Bon, j’avais quand même quatre enfants avant. Je m’étais rendu compte qu’elle parlait très mal, qu’elle avait beaucoup de problèmes pour parler. A l’école, ils nous ont dit de nous diriger vers un hôpital de jour où elle a été pendant un an, puis suivie jusqu’en CM2. Elle a été doucement mais a quand même été jusqu’en troisième."

"Elle avait des difficultés à parler mais elle chantonnait et nous parlait déjà en chantant… La la la… Elle nous sortait parfois des trucs… pas parlés, (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi