"Cette neige, plus lourde et compacte, s'accroche au réseau électrique" : Enedis explique pourquoi des milliers de foyers sont toujours privés d'électricité

Camille Adaoust

Les chutes de neige ont provoqué de nombreuses coupures d'électricité dans le sud-est de la France. Dimanche 17 novembre, à 19 heures, 33 000 foyers en étaient toujours privés, principalement dans la Drôme, l'Isère et l'Ardèche. Plus de 2 000 techniciens d'Enedis et d'entreprises partenaires de travaux sont mobilisés pour résoudre les problèmes. "L'épaisseur de la neige et les conditions météo ralentissent la réalimentation", indique à franceinfo Robin Devogelaere-Pozzo, directeur de la communication d'Enedis. Il explique les moyens mis en œuvre.

Franceinfo : Pourquoi ce type de chute de neige provoque-t-il de telles coupures d’électricité ?

Robin Devogelaere-Pozzo : Les météorologues parlent de deux types de neige : la neige sèche et la neige collante, plus humide, que l'on a rencontrée pendant cet épisode. Elle est plus lourde et plus compacte, elle va s'accrocher aux branches ou au réseau électrique. Avec son poids, cette neige va faire vriller légèrement le câble électrique. Il va tourner sur lui-même et cela va créer un manchon. Le câble va être entouré de neige et cela peut causer une rupture. Il peut aussi y avoir des arbres arrachés.

Quelles sont les solutions mises en œuvre ces derniers jours ?

Pour réparer, il faut auparavant établir un diagnostic, trouver où se situe le problème électrique. On dispose de trois (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi