"Je ne voulais pas d’un hommage poli, plutôt d’une célébration" : Felipe Oliveira Baptista sur les traces de Kenzo Takada dans sa collection automne-hiver 2021-22

Corinne Jeammet
·1 min de lecture

Comme la marque l'avait annoncée en février 2021, Kenzo a présenté sa collection automne-hiver 2021-22, - hors Paris Fashion Week, une tendance déjà constatée à New York. Le film de dix minutes diffusé le 26 mars célébre l’éveil de la nature, l’épanouissement des couleurs et le sentiment d’optimisme qui accompagne les nouveaux départs.

Le styliste portugais Felipe Oliveira Baptista, directeur artistique de la maison, a souhaité rendre hommage à l'énergie contagieuse et à l'esprit libre et visionnaire de Kenzo Takada, le créateur de la maison, disparu en 2020.

"De l'élégance et un sens de l'humour frais et impertinent"

"Kenzo Takada nous a quitté le 4 octobre 2020. Une disparition brutale et inattendue. (...) Notre relation avait été brève, et pourtant j’ai eu le sentiment de perdre un proche" a indiqué Felipe Oliveira Baptista, dans la note d'intention de sa collection.

La marque de luxe, créée en 1970 par le Japonais Kenzo Takada et qui fait partie de LVMH depuis 1993, a été longtemps célèbre pour ses imprimés foisonnants et son style urbain. "Kenzo, c'est la liberté contagieuse et le mouvement. Tout ce que M. (Kenzo) Takada faisait était empreint de joie, d'élégance et d'un sens de l'humour frais et impertinent", avait estimé le directeur artistique de la maison Kenzo, lors de sa prise de fonction en 2019, soulignant aussi "la façon dont Kenzo avait célébré la nature et la diversité culturelle".

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi