«Ils ne vont pas me laisser partir» : le message troublant d’une mère américaine retrouvée morte

Une mort étrange. Les autorités de l’Etat de Georgie, aux Etats-Unis, enquêtent sur le décès d’une femme retrouvée au fond d’un ravin la semaine dernière. Sa disparition avait été signalée le 10 septembre par ses proches et son cadavre avait été découvert 24 heures plus tard dans une zone boisée, rapporte le «Now Habersham». Juste avant sa mort, Debbie Collier aurait fait parvenir un virement de 2385 dollars à sa fille Amanda Bearden, accompagné du message : «Ils ne vont pas me laisser partir, je t’aime». Après avoir reçu ces mots, la fille a essayé d’appeler sa mère, le 10 septembre. Mais cette dernière n’a pas répondu, poussant Amanda Bearden à prévenir la police. Les autorités étudient la piste d’un enlèvement violent, indique 11Alive. Le mari de Debbie Collier, Steven Collier, a affirmé avoir vu sa femme pour la dernière fois vers 21 heures, le 9 septembre, la veille de sa disparition. Les premières recherches ont montré que la mère disparue avait loué un SUV le 10 septembre et q