"Je ne la vois pas reine" : Camilla Parker-Bowles ne fait pas l'unanimité

·1 min de lecture

Camilla Parker-Bowles ne fait pas l'unanimité. Seconde épouse du prince Charles, la duchesse de Cornouailles pourrait devenir la future reine consort d'Angleterre, en cas de décès d'Élizabeth II. Pourtant, l'ancienne épouse de Andrew Parker-Bowles n'a pas une grande place dans le coeur des Britanniques : "Je ne la vois pas reine", a déclaré l'expert royal Stewart Pearce, dans une interview accordée à Royally Us pour Us Weekly, ce vendredi 27 août.

Il faut dire que son rôle de maîtresse détestée n'a pas joué en sa faveur. Source des malheurs de Lady Di, sa popularité n'a jamais décollé. Pour remédier à cela, le prince peut céder sa place de roi d'Angleterre à son fils William : "Le prince Charles a la possibilité de modifier la loi constitutionnelle et d'autoriser le prince William à prendre place sur le trône", a expliqué un expert royal.

Selon lui, l'héritier direct de la couronne depuis plus de sept décennies a été "confronté à des appels" pour laisser "le prince William prendre la relève". Mais pour le moment, rien n'est sûr. Nommé prince d'Edimbourg depuis la mort de son père, Charles s'affaire et marche dans les pas de la reine depuis ses 95 ans. Fatiguée, Élizabeth II cède ses responsabilités les plus lourdes à son digne héritier.

Quant à son épouse, l'intitulé exact de son statut interroge. Depuis leur mariage en 2005, le prochain titre de Camilla n'a jamais été confirmé par le Buckingham Palace. En mai dernier, son fils confiait ses doutes au Times : "Honnêtement, je ne (...)

Lire la suite sur le site de GALA

PHOTO - Tessy Antony-de Nassau : l’ex-princesse de Luxembourg est maman pour la 3e fois
PHOTO - Kitty Spencer : look fleuri et paysage de rêve pour la jeune mariée
Qui est Soraya Malek, la princesse d’Afghanistan ?
Cédric Jubillar clame encore son innocence : "La vie est compliquée mais je m’accroche"
PHOTO - Louane se la joue "american girl", ses fans adorent

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles