"On ne veut pas vivre le match retour du mariage pour tous" : comment les députés LR ont évolué sur la question de la PMA

Ilan Caro
Le projet de loi bioéthique et sa mesure sur l'extension de la PMA à toutes les femmes est présenté mercredi en Conseil des ministres. Alors que la droite avait massivement rejeté la loi Taubira il y a six ans, certains députés Les Républicains envisagent cette fois de voter en faveur de la procréation médicalement assistée.

"Il y a des avis très divers au sein des Républicains !" Un député LR l'assure : la droite pourrait en surprendre plus d'un à l'occasion du débat sur la procréation médicalement assistée. Mesure phare du projet de loi bioéthique, présenté mercredi 24 juillet en Conseil des ministres par la ministre de la Santé Agnès Buzyn et débattu à partir du 24 septembre au Parlement, l'ouverture de la PMA à toutes les femmes divise les principaux groupes politiques. Y compris Les Républicains, qui devraient observer une attitude beaucoup plus mesurée que lors du débat sur le mariage pour tous.

Le patron des députés LR, Christian Jacob, a déjà prévenu ses troupes : il y aura sur ce sujet une "liberté totale de vote et d'expression". Et pour cause : sur la centaine de membres que compte le groupe à l'Assemblée nationale, un nombre non négligeable pourrait voter en faveur de cette mesure honnie par la frange la plus conservatrice du parti. Certaines sources évoquent "10% à 12%" de députés LR qui ne seraient pas opposés à la PMA, d'autres avancent le chiffre de 20%.

Un groupe LR renouvelé et rajeuni

"Je pense qu'au sein du groupe, la somme des pour et des abstentions dépassera les contre", s'emballe même une députée. S'il est pour l'heure difficile de faire les comptes, il est d'ores et déjà certain que l'article 1er de la (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi