«Ils ne veulent rien payer» : un couple de retraités varois privé de leur bien par des squatteurs

© Pexels

Raymond et Dominique, un couple de retraités varois, n’ont plus accès à leur logement depuis bientôt un mois, à cause d’un couple de squatteurs. Les propriétaires avaient simplement décidé de louer leur appartement à Sanary-sur-Mer à un jeune couple pour une semaine de vacances. Mais, à la fin de cette semaine, les locataires ont refusé de quitter les lieux. "Ils ont envoyé un message au propriétaire en leur disant qu’ils ne partiraient pas et qu’ils avaient changé les serrures" raconte l’avocat du couple, Me Jean-Baptiste Politano. "Ils ne veulent rien payer, c’est comme s’ils étaient chez eux".

>> Retrouvez Europe Matin en replay et en podcast ici

Protégés par la trêve hivernale

Comme l’entrée dans le logement s’est faite légalement, via un bail, la loi anti-squat ne s’applique pas à cette affaire . Il est impossible de les déloger sans passer par la justice. Une audience pour demander une expulsion aura lieu le 10 janvier prochain. Mais même si elle est accordée, elle ne pourra pas être appliquée tout de suite, à cause de trêve hivernale. "Même s’ils obtiennent un avis d’expulsion, il faudra attendre le 31 mars, la fin de la trêve", déplore l’avocat. "Mes clients sont écœurés", confie-t-il au micro d'Europe 1.

De plus, il n’est pas certain qu’au 1er avril, les forces de l’ordre puissent être immédiatement mobilisées pour expulser le couple. Raymond et Dominique devront donc attendre au minimum trois mois avant de pouvoir retrouver leur appartement, peut-être même da...


Lire la suite sur Europe1