«Je ne servirai pas un Etat Front national. Je démissionnerai.»

Libération.fr

Le juge Portelli est le premier magistrat français à déclarer publiquement dans l’Obs qu’il ne pourrait servir un Etat aux mains du parti d’extrême droite. Invité sur RMC jeudi, il a précisé sa pensée : «Rester magistrat dans ces conditions-là me paraît impossible. En effet, je suis entré dans la magistrature en raison d’un attachement viscéral et fondamental aux libertés publiques de la République. Or je constate que les propositions du FN vont à l’encontre des valeurs républicaines pour lesquelles je suis entré au service de l’Etat, dans un service public aussi magnifique qu’est la justice.» Selon l’Obs, un mail circulerait chez plusieurs hauts fonctionnaires souhaitant partager publiquement leurs inquiétudes face à l’éventualité d’une victoire du FN.

Retrouvez cet article sur Liberation.fr

Une élection où l’économisme sémantique règne en maître
«Critère numéro 1 : l’honnêteté, une priorité»
Prisons Un débat verrouillé
FN Tentative d’incendie au QG de Marine Le Pen
Archaïsme

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages