Vous ne savez pas à quelle heure arriver en soirée? Il y a une formule pour ça

Sept paramètres pour un horaire idéal. | Joshua Coleman via Unsplash
Sept paramètres pour un horaire idéal. | Joshua Coleman via Unsplash

Si vous faites parties des personnes qui arrivent à l'heure aux soirées auxquelles elles sont invitées, vous avez sans doute déjà expérimenté ce sentiment si étrange d'être le premier ou la première et de ne pas trop savoir comment vous comporter. Parfois, même ajouter un quart d'heure ou une demi-heure à l'horaire annoncé ne suffit pas. Lorsqu'on est introverti·e et/ou qu'on ne connaît pas bien son hôte, cela peut rapidement devenir inconfortable.

Inversement, se pointer trop tard crée parfois de la frustration: on a l'impression d'avoir raté les principaux événements de la soirée, on a loupé l'ouverture des cadeaux, ou bien le buffet a déjà été pillé par des gens affamés –ou alcoolisés. Bref, c'est un casse-tête. C'est pourquoi The Atlantic vient de dégainer un outil imparable pour savoir à quelle heure sonner à l'interphone.

Le calculateur proposé par le site américain, et basé sur une formule due au mathématicien Daniel Biss, prend en compte différents paramètres, que chaque individu doit évaluer entre 0 et 10. La formule en question est citée dans Le théorème des Katherine, roman datant de 2006 et signé par John Green (Nos étoiles contraires): ami du romancier, Biss l'a construite à sa demande, afin qu'elle puisse servir à l'un des protagonistes.

Sept critères pour un horaire parfait

Les paramètres à prendre en compte sont les suivants:

Le degré de ponctualité de vos ami·es (p) Votre degré de confiance dans leur ponctualité (c) Le fait que vos ami·es soient du genre à arriver tous et toutes dans le même laps de temps (ou pas) (l) Le niveau d'inconfort que vous procurerait le fait d'arriver trop tôt (a) Le niveau d'inconfort que vous procurerait le fait d'arriver trop tard (r) Le degré d'excitation que vous procure cette soirée (e) L'avance ou le retard (en minutes) que vous avez généralement...

Lire la suite sur Slate.fr.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles