"Je ne sais plus où j'en suis" : entre réforme du bac et crise sanitaire, le blues des terminales

·1 min de lecture

Leurs années lycées ne sont pas vraiment celles qu'ils s'étaient imaginées. Après des débuts compliqués par la réforme du bac, la crise sanitaire est venue bousculer leur apprentissage et leur aspiration professionnelle. Faisant émerger une certaine perte de sens. Témoignages.

En pleine désillusion. C'est le sentiment de Marco*, tout juste 18 ans, depuis que la phase d'inscription des vœux sur Parcoursup a débuté le 20 janvier dernier. Après le lycée, il avait des projets. "Tout était planifié et bien cadré", confie le jeune breton. "J'avais choisi l'école et même commencé les lettres de motivation pour trouver un apprentissage". C'était sans compter sur le Covid et son lot de restrictions menaçant de faillite des centaines d'entreprises de divers secteurs. "Je voulais, enfin je veux être cuistot", marmonne-t-il comme s'il avait prononcé des mots interdits. Bon élève au collège, ses parents lui avaient refusé la filière professionnelle. "J'avais enfin réussi à les convaincre de me laisser cuisiner", confie-t-il fier, avant d'être rappelé à la réalité. Celle où les restaurants sont fermés depuis quatre mois. Et où les cuisiniers, pour ceux qui travaillent encore, préparent des repas à emporter. "Aujourd'hui je ne sais plus où j'en suis. Ça relève presque de l'impossible que de trouver un apprentissage dans le milieu", glisse le jeune adulte. Désœuvré, il passe beaucoup de temps sur des sites d'orientation. "Sans ambitions, je cherche une idée en réalité".Marco ne...

Lire la suite sur Marianne

A lire aussi

"Je ne supporte plus les écrans, je veux rencontrer les gens en vrai" : c'est quoi, avoir 20 ans, en 2020 ?

La racialisation de la question sociale, une impasse : rendez-vous le 20 septembre place de la République

"Liberté-Egalité-Fraternité-Laïcité, voilà le combat !" : rendez-vous le 20 septembre place de la République

20 septembre 1792, bataille de Valmy : naissance de la souveraineté du peuple, de la nation, ou des deux ?

Rentrée scolaire : 22 établissements scolaires fermés en raison de cas de Covid-19, annonce Jean-Michel Blanquer