“Ne pas rembourser la dette de la France est illusoire, gare aux impôts (et à la gueule de bois) !”

·1 min de lecture

Rembourser ses emprunts ? quelle drôle d’idée.. Depuis quand rembourse-t-on ses dettes ? La question vous paraît saugrenue ? Bien entendu, elle l’est… sauf que c’est un sujet qui agite la sphère politico-médiatique, ou du moins une frange de celle-ci. Et pour cause… La fin de partie du “quoiqu’ il en coûte” pointe à l’horizon et, après l’ivresse , non seulement la gueule de bois se profile, mais “on” commence à se poser la question de comment et surtout de qui va payer l’addition pour ces hautes doses de perfusion de tranquillisants et d’ anesthésiants économiques, consommés sans modération pendant plus d’un an.

Et, devant le vertige des abysses, encore assommés, dans les vapeurs d’un coma quasi-éthylique, certains “économistes” et politiciens ont eu une vision. LA révélation. Une vraie épiphanie : Aussi simple que le “Euréka” d’Archimède : ne pas rembourser ! C’est tellement simple, qu’on se demande même comment on n’a pas pu y penser plus tôt. C’est ça la “science” : un nouveau paradigme est né : on ne paie pas ses dettes. Cela pourrait même être drôle si l’heure n’était pas si grave pour tout un chacun.

>> A lire aussi - La France va émettre une dette publique colossale en 2021

La dette, 120 % du PIB !, qu’a accumulé la France, ainsi que ses déficits publics colossaux ont achevé de fragiliser, de fissurer, d’obérer notre pays. Le désormais fameux “quoiqu’il en coûte" n’a pas fini de laisser des cicatrices. Une autre forme (et sévère) de Covid long en quelques sortes. Déjà, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

La MDMA saisie par la police était en fait de la poudre de fraises Tagada
Arabie saoudite : une raffinerie de Ryad attaquée par des drones
Professeurs non remplacés : la FCPE estime à un million d'euros le préjudice subi par les élèves
Finlande : des hackers liés à la Chine responsables d’une cyberattaque contre le Parlement, selon les services de renseignement
Football : le rapport qualité-prix des équipes de Ligue 1