"Je ne regrette pas d'avoir avorté" : Critiqué pour ses deux avortements, Énora Malagré laisse éclater sa colère

Boyer David/ABACA

C'en est trop pour Énora Malagré. Ce jeudi 12 janvier, à travers une story Instagram, l'animatrice de 42 ans a poussé à gros coup de gueule. L'ex-chroniqueuse de Touche pas à mon poste a déploré les commentaires déplacés qu'elle recevait de la part de certains internautes à propos de ses deux avortements : "Aujourd'hui et c'est quasi tous les jours, on m'a encore dit « quelle connerie d'avoir avorté maintenant que tu peux pas avoir d'enfant avec ton endométriose, tu dois tellement regretter et puis l'avortement ça a pas dû aider pour ton endométriose »", a-t-elle écrit agacée, avant de préciser : "C'est un homme aujourd'hui qui m'a dit ça mais j'ai beaucoup entendu cette phrase de la part des femmes aussi."

En 2018, sur son site La WTF, Énora Malagré avait confié dans un témoignage poignant avoir eu recours à deux avortements. Elle était âgée d'à peine 20 ans la première fois : "Je suis tombée enceinte de mon amoureux de l'époque. Il avait mon âge, je le connaissais à peine. Nous n'étions pas prêts, je n'en avais pas envie. Et je n'ai pas à être jugée pour cela. Ça s'est bien passé. J'ai eu mal mais n'ai pas souffert de complications." Pour le second, la femme de télévision avait déclaré : "L'homme avec qui je partageais ma vie faisait un métier instable. Il n'était pas souvent là et je sentais que ce n'était pas le père que j'aurais voulu pour mon enfant. L'avenir m'a donné raison."

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi