"Si je ne le rapporte pas, je le réutiliserai" : grâce à des initiatives individuelles, la consigne revient en France pour éviter la production de déchets

franceinfo
·1 min de lecture

La consigne a failli revenir en France officiellement mais finalement la loi n’a pas été votée. Ce vieux concept est tout de même de retour par la petite porte grâce à de nombreuses initiatives individuelles. À partir de midi, le bar à salades s'un supermarché Franprix, au bout de la rue Saint-Dominique à Paris, est très fréquenté. Les clients ont le choix avec un emballage classique en carton et un couvercle en plastique ou, plus original, un pot en verre consigné 2 euros. "C’est une très bonne idée car ça permet de réduire les déchets, c’est plus une habitude à prendre qu’une contrainte", explique un client. "J’ai pris un emballage réutilisable sous forme de consigne, j’ai tout de suite était séduit, s’enthousiasme un autre client. En tout cas je le réutiliserai, si je ne le rapporte pas."

Une pratique oubliée

Mais cette consigne ne convainc pas tout le monde. "J’ai pris le pot en carton parce laver la vaisselle c’est du détergent, de l’eau et de l’énergie. Pas sûr que ce soit plus écologique", argumente une cliente. La consigne a disparu en France il y a 30 ans alors ce n’est plus dans la culture. "Il y a peu de (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi