"Je ne suis pas rancunier" : Novak Djokovic se livre sur son retour en Australie et envoie un message fort avant le Grand Chelem

ABACA

Novak Djokovic retrouve l'Australie avec le sourire. Il y a tout juste un an, le Serbe se faisait exclure du pays en raison de son refus de se faire vacciner contre le Covid-19. Le gouvernement australien appliquait des mesures strictes à l'époque en pleine pandémie et exigeait notamment un schéma vaccinal complet de la part de tous les voyageurs étrangers souhaitant se rendre sur le territoire. Refusant catégoriquement de se faire vacciner depuis le début de la crise sanitaire, Novak Djokovic n'avait pas reçu de traitement de faveur et s'était donc fait renvoyer de l'Australie.

Cela est désormais de l'histoire ancienne pour Djokovic, qui a rejoué pour la première fois en simple messieurs à l'occasion de l'Adelaïde Cup ce mardi 3 janvier. Opposé au Français Constant Lestienne, le Serbe s'est imposé en deux sets (6-3, 6-2). En conférence de presse d'après-match, le joueur de 35 ans a savouré son retour : "C'est génial. J'ai déjà eu du succès à Adélaïde dans ma carrière, en 2007 pour être exact (...) Voir le terrain complet lors de mon premier match a été une surprise très agréable. Cela m'a évidemment motivé et m'a permis de m'exprimer de la meilleure façon possible."

À lire également

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi