"Je ne quitte plus ma maison" : Eddy Mitchell donne de rares nouvelles

Le vendredi 4 novembre, Eddy Mitchell a sorti une bande-dessinée Des Lilas à Belleville, adaptée de son livre P'tit Claude. A l'occasion de la promotion de ce projet, le chanteur s'est confié à nos confrères du Parisien. Un entretien dans lequel il se dévoile et donne de ses nouvelles. S'il partage sa vie entre Paris et le sud de la France, l'artiste avoue ne plus apprécier de passer du temps dans la capitale : "Les lieux que j'aime, on ne peut pas s'y garer. Quand je suis à Paris, je reste dans ma maison. C'est un refuge, il n'y a pas de bruit, les gens sont réglo. Ça m'arrange. Moi, je peux faire le bruit que je veux. Je ne suis plus du tout un amoureux de Paris. Car je suis vraiment parisien et Paris ne correspond plus à ce que j'aime, je ne reconnais plus Paris."

Quant à son avenir, l'artiste compte bien poursuivre sa carrière d'artiste. Aucune chance pour lui de prendre sa retraite : "J'ai un film qui va sortir en janvier, qui s'appelle Un petit miracle, de Sophie Boudre, avec entre autres Alice Pol, une fois de plus. L'histoire d'un Ehpad et d'une école qui ferme, dans la cambrousse. Quelqu'un à l'idée de mettre l'école à l'Ehpad", explique-t-il avant de se livrer sur son rôle : "Moi, je suis un ancien danseur de cabaret qui en a marre de la vie et se retrouve là. Je m'acoquine avec les enfants qui vont à l'école. C'est un très joli film. Sinon, j'ai un autre film en préparation avec Bruno Podalydès. Ça s'appelle Waouh ! Le tournage commence le (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Bikini rouge, moonwalk et silhouette athlétique : à 40 ans, Britney Spears est au top !
"Une catastrophe" : ce qu'Isabelle Adjani ne veut plus entendre dans la bouche des hommes
Johnny Depp mannequin ? Une superstar a bien l'intention de l'employer
"Préfabriqué" : de passage à la Star Academy, Christophe Willem joue cartes sur table
Sharon Stone opérée d'une tumeur : les médecins se sont-ils trompés sur le diagnostic ?