"Je ne suis pas présente" : Marlène Schiappa émouvante sur sa vie de maman

·1 min de lecture

Entre ministre et mère de famille, Marlène Schiappa a décidé de ne pas choisir. Une décision qu’elle a toujours assumée. Bien avant d’entrer au gouvernement, elle a créé en 2008 le réseau Maman travaille. Cette femme très active a toujours tout fait pour être proche de ses enfants sans délaisser son travail. Une mission qu’elle a de plus en plus de mal à accomplir. « C'est très difficile, je ne vais pas vous mentir. L'autre jour, je suis rentrée chez moi à 22h30. J'ai dit à l'un de mes conseillers : ‘Ah, je rentre tôt aujourd'hui !’ Quand on est au ministère de l'Intérieur, on peut vous mobiliser sans cesse », confie ce mercredi 10 mars la ministre déléguée chargée de la Citoyenneté dans le podcast de Télé-Loisirs Parents d’abord. Un titre qui lui correspond très bien. « L'autre jour, je suis rentrée très tard. Je me suis fait un tilleul avant de dormir. Sur la tasse, il y avait écrit : ‘Wonder mum’ (NDLR : Super maman, en français). J'ai regardé ma tasse et je me suis dit que j'usurpais la tasse, je ne suis pas du tout une ‘wonder mum’. J'arrive à minuit, je ne suis pas présente, je pars le matin », raconte Marlène Schiappa.

Pour ses filles, la collègue de Gérald Darmanin est prête à faire des sacrifices. Le 4 décembre dernier, la ministre était arrivée avec six minutes de retard à l’Assemblée nationale car l’une d'elles était malade. « Je devais m'occuper de la garde pendant la journée pour pouvoir me rendre ici avec vous. Ce sont des choses qui arrivent. Les ministres sont des (...)

Lire la suite sur le site de GALA

"J'ai voulu me suicider" : Enrico Macias raconte sa première expérience avec le cannabis
Interview de Meghan Markle et Harry : le fils de Donald Trump crée la polémique
Interview choc de Meghan Markle : elle reçoit le soutien d'une star internationale
Camille Gottlieb adoubée par Albert et Caroline de Monaco : la famille réunie
Jamy Gourmaud en deuil : un membre de son émission est mort tragiquement