« Vous ne pouvez pas changer l'histoire de France » : Roger Karoutchi interpelle le gouvernement sur l'affiche des JO

Des absences qui ne passent pas. Alors que l'affiche officielle des Jeux olympiques et paralympiques de Paris a été dévoilée, lundi 4 mars, elle fait l'objet de critiques, notamment venues de la droite. La principale cause de ces attaques est l'absence de la croix du Dôme des Invalides. Une critique réitérée par le sénateur Roger Karoutchi face à Amélie Oudéa-Castéra, le mercredi 6 mars.

Alors que la ministre des Sports défendait, lors des questions au gouvernement au Sénat, l'œuvre de l’artiste Ugo Gattoni, le sénateur Soyons libres des Hauts-de-Seine lui a lancé : « Vous pouvez peindre la tour Eiffel dans la couleur que vous souhaitez, mais vous ne pouvez pas enlever la croix du dôme des Invalides qui est là depuis Louis XIV. Vous ne pouvez pas changer l’histoire de France. » Selon lui, le gouvernement, qui a accepté cette affiche, veut effacer les marqueurs identitaires de l'histoire de France : « Cette nation est fière d’organiser les Jeux olympiques, mais elle ne veut pas être effacée. Elle ne veut pas que ses symboles et cette histoire, qui ont fait cette nation, soient effacés ou reniés », a rapporté BFMTV.

À lire aussi « Scandaleux ! » : la droite s'indigne de la disparition de la croix du dôme des Invalides sur une affiche des JO

Ovationné par les sénateurs, Roger Karoutchi, a pris comme exemple, la cathédrale Notre-Dame, dont la flèche a été reconstruite après l'incendie survenu le 15 avril 2019 : « Il y a une croix au sommet de la flèche de Notre-Dame ...


Lire la suite sur LeJDD