"Il ne pouvait plus bouger ni respirer" : Sous le choc, Romain Bardet témoigne de la grave chute de Julian Alaphilippe sur Liège-Bastogne-Liège

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

"C'était juste un cauchemar." Romain Bardet a été fortement marqué par la chute de Julian Alaphilippe sur Liège-Bastogne-Liège. À 59,5 kilomètres de l’arrivée, près d’un tiers du peloton est parti au sol sur une route qui devenait de plus en plus étroite, à près de 80 km/h. Ne pouvant éviter la chute, le champion du monde a percuté un arbre à pleine vitesse. Le vélo complètement broyé, Julian Alaphilippe est alors immobile dans le fossé. Voyant son compatriote souffrir, Romain Bardet, qui lui est indemne, met sa course de côté pour venir en aide au coureur de 29 ans dans un magnifique geste de fair-play.

À lire également

Le pilote de Formule 1 Charles Leclerc raconte le vol de sa montre à 300 000€ : "Cela n’a pas été aussi doux que ce que j’ai lu…"

"Quand j'ai regardé autour de moi, j'ai vu Julian à 5 ou 6 mètres plus bas et ça a été un choc émotionnel. Personne ne venait et il avait vraiment besoin d'aide. Personne ne l'a vu, on ne pouvait pas vraiment le voir de la route. C'était une situation d'urgence. Il ne pouvait pas bouger ni respirer", raconte avec émotion Romain Bardet à VeloNews. "

Il était conscient mais ne pouvait pas vraiment par... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles