"Vous ne pourrez plus travailler et vous ne serez plus payé" : Olivier Véran dévoile la sanction mise en place pour les soignants non-vaccinés à compter du 15 septembre

·1 min de lecture

Emmanuel Macron a dévoilé, ce lundi 12 juillet, les nouvelles mesures qui vont être prises à compter du 21 juillet pour éviter la propagation du variant delta du Covid-19. Le chef de l'État a annoncé l'extension du pass sanitaire en deux étapes, à partir du 21 juillet pour les lieux accueillant plus de 50 personnes, et début août pour les cafés, les restaurants, ou les centres commerciaux. Il a également insisté sur le fait que les tests PCR "de confort" ne seraient plus remboursés à partir du mois d'octobre, sauf sur présentation d'une prescription médicale. Mais une autre mesure déjà très commentée a retenu l'attention : l'obligation pour les personnels soignants et non soignants, des hôpitaux, des cliniques, des maisons de retraite, des établissements pour personne en situation de handicap, et pour tous les professionnels et bénévoles qui travaillent en contact avec les personnes âgées de se faire vacciner.

Une mesure sur laquelle Olivier Véran a donné plus de précisions au micro de LCI. "Les soignants ont été les premiers publics prioritaires avec les personnes très âgées en Ehpad à se voir proposer la vaccination", a souligné le ministre de la Santé pour justifier cette décision. Il a expliqué qu'il avait tiré la sonnette d'alarme dès le mois de mars "considérant que les soignants n'étaient pas suffisamment vaccinés" et que cela pouvait mettre en danger des personnes malades. "On s'aperçoit que le taux de couverture par la vaccination de certains publics soignants est parfois (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Extension du pass sanitaire : à partir de quand et où sera-t-il obligatoire ?
"Faites-vous vacciner !" : Emmanuel Macron lance un appel aux Français pendant son allocution (VIDEO)
Allocution d'Emmanuel Macron : extension du pass sanitaire, vaccination obligatoire des soignants... Toutes les annonces du président de la République (VIDEO)
Après la lettre ouverte du docteur Jérôme Marty, Francis Lalanne et Jean-Marie Bigard portent plainte !
Covid-19 : "La quatrième vague est là" affirme Patrick Pelloux

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles